AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ϟ Matthew Fennel (png)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The killer watching you
Admin
Messages : 113
Dollars : 2371
Date d'arrivée : 05/08/2016





MessageSujet: ϟ Matthew Fennel (png)    Ven 9 Sep - 12:26



Matthew Fennel

« Perhaps I'll start a new book. "Memoirs of a Moron." »

Nom ≈ Fennel Prénom(s) ≈ Matthew Âge ≈ 69 ans Date,lieu de naissance ≈ 13 novembre 1946 à San FranciscoOrigines,Nationalité ≈ Américain du côté de son père et Irlandais du côté de sa mère Métier/étude ≈ Sans emploi mais il était auparavant un homme d'affaire Orientation sexuelle ≈ Hétérosexuelle Statut Matrimonial ≈ Divorcé   Famille ≈ Ses parents son mort et il n'a plus de nouvelle de sa petite sœur depuis 25 ans caractère ≈ + Entreprenant - Égocentrique + Intelligent - Égoïste + Perfectionniste - Cynique + Ambitieux - Rancunier Groupe ≈ Same ol' mistake  Crédit(s) ≈ Tumblr
Que ressentez vous face à cette folie meurtrière? J'ai déjà connu la première et très franchement si je n'étais pas accusé à chaque fois je pense que j'en aurais rien à faire. Non c'est sûr c'est triste ces gens morts mais bon je ne ressens pas grand chose, je suis simplement fatigué de tout ça et un tout petit peu blasé je dois l'admettre.
Ces meurtres vous font ils regretter des choses passés que vous aimeriez régler/avouer ? Absolument pas, les regrets c'est pour les perdants enfin c'est ce que mon père m'a toujours dis et dans le fond il n'a pas tort, les regrets nous rendent faibles et de toute façon je ne pourrais rien changer alors autant assumer vous ne pensez pas?



Tu es pressé et à pied aujourd’hui, les voitures sont en masse ce matin, que fais-tu quand tu te retrouves devant un feu orange :
_ Tu te lances dans la circulation jonglant entre les capots de voiture.
_ Tu continues tout droit histoire de voir si tu ne vas pas croiser un autre feu rouge qui te laisserait passer au bon moment.
_ Tu attends que ce soit rouge, pour quelques secondes tu ne vas pas périr aujourd'hui.

Tu marches dans la rue, puis un chien arrive et t'aboie dangereusement dessus :
_ Tu prends la fuite, servir de hot dog à ce dernier, non merci.
_ Tu ne t'en aperçois même pas, trop occupé à faire autre chose.
_ Tu t'approches doucement du chien et cherches à trouver ses maitres.

Lors de l'annonce des premiers meurtres, tu :
_ As regardé les informations avant de retourner à tes occupations.
_ As immédiatement téléphoné à tes proches avant d'aller fermer tes verrous à double tours.
_ As directement mis la chaine d'informations pour connaitre toutes les informations données par la police.

Dans le monde de Némo tu serais :
_ Marin
_ Némo
_ Dory

Quel type de personnage es-tu dans un film d'horreur:
- Celui qui se planque et se fait tuer.
_ Le héros.
_ Le mec marrant qui ne prend pas la chose au sérieux.


you'll never know  



Dernière édition par Matthew Fennel le Mer 14 Sep - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brisbane94005.forumactif.org
The killer watching you
Admin
Messages : 113
Dollars : 2371
Date d'arrivée : 05/08/2016





MessageSujet: Re: ϟ Matthew Fennel (png)    Mer 14 Sep - 18:22

« life sucks and then you die »
J’écris ce genre de journal aujourd’hui pour pouvoir raconter mon histoire, je ne vais pas laisser les médias encore une fois raconter les choses à leurs façons. Pour la personne qui trouvera ou qui sait recevra ce journal je m’appelle Matthew Fennel alors mon nom ne vous dit peut-être rien mais si je vous dis que je suis l’homme accusé d’être le tueur de San Francisco est ce que ça vous parle un peu plus ? Ah là j’ai attrapé votre intérêt et bien croyez-moi vous n’allez pas être déçu.

Tout a commencé dans un quartier riche de San Francisco, ma mère qui était d’origine irlandaise a rencontré mon père et l’a par la même occasion fait entrer dans la famille. Une nouvelle vie s’offrait à eux, ils allaient représenter la mafia irlandaise à San Francisco bon dans cette vie il y a des avantages mais aussi les inconvénients soyons clairs. Certes c’est la belle vie, tous les dimanches ma mère organisait des grands barbecues, tout le monde étaient heureux, les enfants jouaient, les parents buvaient. Je garde d’excellent souvenir de cette époque, même si mon père ne s’occupait pas beaucoup de ma sœur et moi, il était très occupé, ma mère elle préférait aller chez le coiffeur que nous faire faire nos devoirs mais on avait tout ce qu’on voulait c’est plus que d’autres enfants.

Puis quand j’ai commencé à grandir mon père eut soudain plus d’intérêt pour moi, il me préparait pour que je reprenne les rennes. Ma sœur elle commençait à réaliser ce que faisait réellement mon père pour vivre et elle le vivait très mal, pour elle ce n’était pas juste que l’on vive aussi bien avec de l’argent sale. Moi j’étais un peu tiraillé mais au final l’appât du gain était plus fort que mon âme. A mes 16 ans je commençais à sortir avec Janet elle était parfaite et serait une femme parfaite d’après mes parents. Elle était la fille du bras droit de mon père, on se connaissait depuis toujours et c’était comme une évidence. J’entrais dans les plus grandes écoles de San Francisco, j’étais toujours premier et je me devais d’être le meilleur. Vers mes 23 ans mon père commença à tomber malade, c’était sérieux et il fallait donc accélérer le processus. Très vite je me retrouvais donc à la tête de la famille, je me mariais avec Janet, on achetait la maison à côté de celle de ma mère et j’étais partie dans ma nouvelle vie. Finalement les études je les lâchais je n’avais plus besoin de ça. Ma sœur quant à elle était partie de la maison, elle avait coupé les ponts avec mes parents mais me donner encore des nouvelles, elle se construisait une petite vie et tant qu’elle était heureuse ça m’allait.

Ma vie était en place, tout était parfait jusqu’au jour ou malheureusement la mort emporta ma Janet, une balle perdue alors qu’elle était sortie faire des courses. J’ai toujours su qui était derrière tout ça, je me suis vengée mais le goût amer resta dans ma bouche ? On m’avait enlevé l’amour de ma vie et jamais aucune autre femme ne m’intéressera autant. Mais avec ma position je me suis remarié très vite, bon une femme pas très intéressante le mariage dura à peine 5 ans. Elle voulait divorcer à tout prix car je n’étais pas assez présent et attentionné, mais elle s’attendait à quoi ? Je me mettais à chercher un avocat spécialisé en divorce et je tombais sur Amélia Moore, la classe, elle avait tout pour elle et je tombais amoureux. Elle ne remplaça pas Janet mais j’avais une affection particulière pour elle, seul bémol elle ne voulait pas se marier, vu son métier je pouvais comprendre mais dans mes plans ce n’était pas le top.
Je décidais de me présenter pour devenir le maire de San Francisco, le pouvoir m’attirait toujours je dois l’admettre et se serait mettre le pied dans quelque chose de plus grand et surtout avoir encore plus d’influence. Mais alors que j’étais sur ma lancée une vague de meurtre commença, au départ je me suis dit que ce serait un plus pour moi et que je pourrais ainsi jouer sur la terreur pour me faire élire jusqu’à ce qu’Amélia disparaisse, au départ je ne me suis pas trop posé de question, elle était très indépendante et ne me donnait pas des nouvelles tout le temps. Puis un jour la police sonna à ma porte, au départ je m’attendais simplement à une mauvaise nouvelle mais je me retrouvais les menottes aux mains. Les interrogatoires, les accusations, les heures en garde à vue. C’était une horreur, j’avais perdu la femme que j’aimais et en plus on m’accusait. Heureusement pour moi le procès arriva rapidement et on me déclara non coupable.

La descente aux enfers commença, la mafia irlandaise ne me voulait plus comme chef à San Francisco, j’avais été trop médiatisé mais dans un mauvais sens, l’argent commença à manquer et je n’avais plus envie, d’avoir perdu Amélia m’avait mis un coup au moral. Je finissais à la rue, plus personne ne me reconnaissait, ma sœur ça faisait déjà 5 ans qu’elle ne voulait plus me parler, j’étais devenu trop comme notre père d’après elle et après cette histoire elle devait surement me penser coupable. Je n’avais plus personne vers qui me tourner, tout le monde m’avait tourné le dos.
Puis il y a 6 mois je décidais de venir à Brisbane, les rues je les connais par cœur, puis un groupe d’adolescent est retrouvé mort, tout de suite je vois des articles comme quoi le tueur de San Francisco est de retour. Puis encore deux autres personnes retrouvaient mortes, et la police qui m’arrête en pleine rue. Maintenant on m’accuse d’avoir formé un apprenti. Suis-je le tueur ? Suis-je réellement innocent ? C’est à vous de le découvrir moi je vous ai partagé un peu de ma vie à vous de juger maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brisbane94005.forumactif.org
 

ϟ Matthew Fennel (png)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Matthew "Matt" Williams
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie
» [M] Matthew Gray Gubler - Indépendants
» [M] ▲ MATTHEW HITT - The Other Me Is Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BAY OF FRISCO :: 
The Bay Of Frisco
 :: Les papiers de la mairie
-