AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tahnon + Il est passé où le journal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The killer watching you
Messages : 73
Dollars : 1874
Date d'arrivée : 02/09/2016





MessageSujet: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Ven 16 Sep - 23:17



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Des journées comme cela ?  J’en avais horreur. La journée avait été très rude. Une famille  voulait revoir sa maison, mais avec cela je devais faire en sorte  de m’entendre avec la personne de la sécurité. Les personnes de cette famille devaient emménager ici à San Francisco, mais ils n’étaient clairement pas rassurés de venir vivre dans les alentours, sauf que c’était une chose qui devait avoir lieu par le transfert de son mari dans un nouvel emploi.  Alors,  avant que la famille arrive on devait s’assurer que tout soit bon, mais la personne avec qui j’étais actuellement forcé de bosser, je ne pouvais pas me la voir en peinture. Ce mec me tapait clairement sur les nerfs. Heureusement, je pouvais me concentrer sur ma petite routine avec mon téléphone portable qui sonnait relativement souvent avec l’absence de ma secrétaire, alors je devais tout gérer moi-même, rien de très joyeux dans le fond. La double dose de boulot, mais je faisais avec.  Je  finissais donc ma journée depuis environs quelques minutes, que je m’étais dit que j’allais partir faire quelques petites course, je me doutais que Alys ou même Danny étaient couchés maintenant grâce à Cameron et il fallait quand même que je me dépêche histoire de remplir le frigo, puis de rentrer pour les embrasser.  En route pour le magasin, je me dépêchais, loin de moi l’idée que je pouvais tomber sur le tueur ou non, je ne m’en fichais pas, mais c’était tout comme à vrai dire.  Les quelques courses faites, je me  retournais jusqu’à chez moi à Brisbane.  Roulant, j’avais malgré tout fermé les portes de ma voiture, laissant un peu d’air entrer dans ma voiture, alors que je me concentrais sur la route. Oui, c’était toujours pas mal de se concentrer sur la route, mais parfois c’était compliqué à faire, justement je venais d’envoyer un message à Cameron, sur le fait que j’allais arriver à la maison.  Je me garais même dans l’allée alors que je prenais mon sac de course, voyant la porte s’ouvrir sur Cameron.  «  Hey salut, tu viens me donner un coup de main ? » Oui je ne pouvais pas gérer convenablement  les deux sacs de course.  Il venait donc m’aider, prenant même les deux sacs, autant dire que c’était plutôt sympa de sa part. Je le suivais de prés après avoir fermé la voiture. Refermant la porte de la maison, qui était plus une villa qu’autre chose, je le regardais alors que je pensais à un truc auxquels je n’avais pas pensé depuis ce matin. «  Oh tu sais ce que Alys m’a donné ce matin quand je l’ai déposé à l’école ? » Que je lui demandais, en sachant que c’était possible que la petite avait déjà balancé ce qu’elle m’avait retrouvé dans les cartons du grenier pour trouver des affaires à sa mère. Elle savait quelques trucs de cette dernière, je ne lui avais jamais menti et après tout, je ne voulais pas non plus remplacé ma Lauren.  « Ça regarde, tu savais qu’elle avait continué à faire ses journaux intime ? » Après tout Cam’ était le grand frère de Lauren, donc forcément, il devait en savoir. Enfin,  je glissais ma main dans mes cheveux pour les remettre en arrière.   «  Je reviens je vais souhaiter la bonne nuit aux filles. » Que je disais laissant le journal sur le comptoir près des sacs.  Tous les soirs, j’allais souhaiter la bonne nuit aux filles, puis après j’allais me prendre une douche rapide avant d’en filer un survêtement pour me mettre à l’aise.  Cela fait, j’avais finalement fini par rejoindre Cameron. «  Vous avez mangé quoi ce soir ? » Que je lançais en allant jeter un œil à l’intérieur du frigo, les courses ayant été rangé, je ne savais pas si Cameron, avait mangé, mais moi je commençais à avoir assez faim pour le coup. Piquant un bout de pain, je cherchais le journal que j’avais sorti de mon sac et impossible de le trouver sur le plan de travail. «  Il est où le journal ? » Que je demandais.


_________________
Ne quitte jamais quelqu'un sans lui dire quelques mots tendres auxquels il pensera durant ton absence, car ce pourrait être la dernière fois que vous vous voyiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 47
Dollars : 1728
Date d'arrivée : 08/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Sam 17 Sep - 23:10



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Une nouvelle journée est sur le point de terminer. Il est encore tôt, Cameron a encore quelques heures devant lui avant d’aller dans les bras de Morphée mais ayant couché les filles, cela annonce en quelque sorte que sa journée de travail se termine. Il ne vit pas forcément cela comme un travail même si ça lui rapporte quelques dollars de l’heure, il a plus l’impression d’être le tonton gâteau. Seule l’une des deux enfants est sa nièce mais c’est trop compliqué alors il se contente d’être la nourrice. Même s’il a un peu de ménage maintenant qu’il peut profiter que les deux filles dorment, le plus dur est passé et c’est moins fatigant. Faut dire qu’elles peuvent être de vraies piles électriques quand elles s’y mettent. Quoi qu’il arrive, Cameron était en train de faire les quelques rangements qu’il avait à faire comme par exemple mettre les couverts et les assiettes dans la machine à laver lorsqu’il reçut un message de sa patronne lui annonçant qu’elle sera bientôt rentrée. Sa patronne… Tahnee, cette fille qu’il connait depuis pratiquement depuis toujours puisque lorsqu’il vivait à Miami, ils étaient voisins. Depuis les choses ont évolué du moins de son côté alors autant dire que travailler pour elle désormais n’est pas une tâche aisée.  Il n’a pourtant pas le choix, enfin s’il l’a mais s’il veut être près de sa nièce, s’assurer sur le fait qu’elle va bien malgré la mort de sa mère, il doit être à Brisbane. De toute manière, il n’avait d’attache nulle part alors ici ou ailleurs, la seule chose qui est compliquée est de faire comme si rien n’était en présence de la jeune femme dont il était fou amoureux par le passé. Entendant le bruit d’un moteur à l’extérieur de la maison, ce dernier sorti pour accueillir sa patronne. Ce surnom résonne encore dans ses oreilles mais il fait comme si de rien n’était. Il n’a pas le choix. « Salut ! » Dit-il accompagné d’un léger signe de la main avant de venir la débarrasser de ses sacs de courses pour l’aider à les emmener à l’intérieur de la maison. Une fois chose faite, Tahnee ne mit pas longtemps avant de venir lui parler des journaux de sa sœur. Le laissant sur le cul. Alys n’ayant rien dit à ce sujet devant lui étonnement. « Je savais qu’elle continuait ses journaux mais je ne pensais pas qu’ils auraient atterris ici ! » Cameron n’avait pas vraiment de secret pour sa sœur, c’est pourquoi il y a des chances pour que certains de ses secrets les plus enfouis aient atterris dans ce petit journal. Il ne faut absolument pas que Tahnee voit ça. La laissant monter, Cameron en profita pour feuilleter tranquillement les pages, lisant en diagonal. Lire les derniers mots de sa sœur lui fait vraiment bizarre, il aimerait les lire encore et encore mais au moment même où il vit qu’elle écrivait sur le mariage de sa meilleure amie, sans trop réfléchir il cacha le journal sous un coussin, tel un enfant. « Des lasagnes, enfin les petites ont mangé, j’ai ai fait assez pour nous, elles sont en four faut les réchauffer". Puisque les filles mangent relativement tôt, Cameron a pris l’habitude de leur tenir compagnie, de les aider tout en ne mangeant pas. Au moins avec Tahnee ils pourront manger, c’est toujours plus agréable de manger ensemble. Puis manger fera peut-être changer de sujet. Faut croire que ça serait trop demander puisque Tahnee l’interroge quant au journal. Il pensait avoir encore un peu de temps. « Je l’ai enlevé, c’est censé rester privé ! » Ce n’est pas forcément que pour Lauren, il y a ses secrets aussi. Il aurait très bien pu mentir mais bon, ça va forcément lui retomber dessus alors autant ne pas faire celui qui cherche en sachant parfaitement qu’il ne va rien trouver. « Je ne pense pas qu’elle aurait voulu qu’on joue avec ! » Tente-t-il de se justifier de nouveau, ce qui montre justement que lui-même ne croit pas en ce qu’il dit. Ils connaissent tous les deux Lauren, ils savent qu’elle s’en ficherait. « Tu veux des lasagnes du coup ? » Il se dirige vers le four, comme si de rien n’était, histoire de ne pas rester longtemps sur le même sujet car il n’est pas certaine que Tahnee accepte de ne pas le lire. Ça lui appartient après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 73
Dollars : 1874
Date d'arrivée : 02/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Sam 17 Sep - 23:40



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Rentrer à la maison était une chose qui faisait énormément de bien après une journée de dure labeur, même quand la journée à vrai dire n’était pas compliqué. Oui, c’était assez sympathique dans le fond de pouvoir s’amuser.  Après quelques minutes de courses, je ne voulais plus qu’une chose rentrer, chose qui était faite vu que je venais de me garer dans l’allée de l’endroit où je vivais .Un quartier plutôt calme, parfois même un peu trop heureusement que les enfants étaient présent la journée pour rentre l’endroit assez vivant. Je laissais donc Cameron prendre mes sacs, le laissant donc passer devant moi avec les courses. Heureusement d’être à la maison, étrangement, je pensai à nouveau aux journaux que la petite, enfin petite, d’après elle, Mademoiselle était une grande. Elle ressemblait bien à sa mère pour cela.  Je finissais par parler de ces fameux journaux intimes. Je n’avais pas eu le temps de lire grand-chose de ces derniers, j’avais rapidement durant l’heure du midi laissé flirter mon regard avec, mais pas assez pour y découvrir les plus farfelus des secrets de ma meilleure amie.   «  Ils ont atterris ici pour le coup, j’ai récupéré tout de ta sœur … si jamais c’est dans le grenier … j’aurais dû y penser et te le dire !  » Je me sentais à présent coupable, de lui cela que maintenant, mais j’avouais volontiers que je n’y avais pas pensé.  Le laissant seul dans la cuisine, je finissais par aller faire un baiser aux filles et surtout prendre une bonne douche. Laissant couler l’eau, je fermais les yeux, continuant à penser à ma journée, mais surtout aux écrits de ma meilleure amies, j’avais comme besoin de lire ses mots, comme pour me raccrocher à sa vie, à ses choses qu’elle pourrait dire. Je finissais par rejoindre Cameron, voyant les courses rangés, je regardais le frigo demandant ce qu’il y avait encore à manger.   «  Alors, on mange ensemble.  » N’attendant pas forcément de réponse, je prenais le plat pour le faire réchauffer à chaleur tournante au four.  Je restais ébahit par la réponse de Cameron, je fronçais les sourcils et secouais la tête en ne comprenant pas trop pourquoi il me disait qu’il fallait que ça reste privé. Mais ce fût sans doute la suite de ses mots qui me donna juste envie de lui sauter à la gorge pour qu’il se taise. Mon regard n’en démordait pas,  jonchant l’être du jeune homme, le frère de celle qui était ma vie depuis toujours. Les mots de Cameron m’avaient foudroyé, mais je tentais de me calmer avant de lui hurler dessus.  Calmement, je prenais la parole. «   Tu penses que je joue avec …  à la limite que tu ne veuilles pas que je le lise d’accord, mais tu penses à Alys ou tout bonnement à toi  … ?  » Non, je ne comprenais pas du tout cette réaction et cette façon de dire les choses de ce mec. Là, il venait de m’énerver, mais dans ma voix cela ne se faisait clairement pas ressentir. Ô non, je ne voulais pas réveiller les filles. Sortant, juste une assiette, je ne regardais même pas le jeune homme, me prenant juste une part de lasagne.   «  Je vais manger seule et je désire ce journal au plus vite !  » Que je lâchais si froidement que les lasagnes pourraient se congeler sur place.  Je passais à côté de lui avec un léger air hautain pour aller m’asseoir dans le canapé.  


_________________
Ne quitte jamais quelqu'un sans lui dire quelques mots tendres auxquels il pensera durant ton absence, car ce pourrait être la dernière fois que vous vous voyiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 47
Dollars : 1728
Date d'arrivée : 08/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Dim 18 Sep - 0:07



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Si Cameron est heureux quand arrive la fin de journée pour pouvoir se reposer, il trouve quand même les journées relativement courtes car les heures passent bien trop vite. Lorsqu’il était sur le bateau de pêche c’était un tout autre rythme, là avec les filles dont il s’occupe, il n’a pas une minute à lui alors autant dire qu’il n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer. Au contraire, quand c’est le cas il y a toujours quelque chose à faire comme jouer avec elles, leur faire à manger ou bien aider Alys dans ses devoirs. Maintenant qu’elles sont au lit il aurait pu se détendre un peu mais Tahnee ne tarda pas à montrer le bout de son nez. Dans sa solitude pendant des mois voire des années, désormais il n’arrive plus à avoir une minute à lui. Ça n’a rien de désagréable mais ça fait quand même relativement bizarre. Depuis que Cameron est ici en tant que nourrice, Tahnee et lui n’ont jamais vraiment parlé de Lauren. Pourtant, mis à part aujourd’hui avec Alys, elle est leur seul point d’attache l’un avec l’autre. Ca a toujours été le cas, Cameron n’a toujours été que le grand frère de sa meilleure amie. Alors parler d’elle, de ses affaires, même s’il avait lu dans une lettre qu’elle avait tout récupérer, ça le met mal à l’aise, pas certain d’avoir fait le deuil de la mort de sa propre sœur. « Non c’est bon, c’est à toi désormais ! » Il le pense, elle est plus à même d’avoir ses affaires que lui. Elles étaient très proches et c’est important qu’Alys puisse avoir les affaires de sa mère si elle les désire un jour. Cameron ne se donne aucun droit sur les affaires de Lauren, surtout pas depuis leur dernière conversation houleuse qu’ils ont eu. Toujours mal à l’aise, il ne veut pas voir tout ce qu’il y a d’écrit. Les révélations sur la demande qu’il lui avait faite pendant le mariage de Tahnee ou encore ce qu’elle peut dire sur leur relation fraternel depuis qu’ils ne s’adressaient pas la parole. Découvrir ce qu’elle pensait de lui juste avant sa mort lui semble impossible. Il ne veut pas entendre parler de ce journal qui n’est plus très intime. « D’accord, j’espère qu’elles sont encore bonnes mais ça devrait le faire ! » Elles doivent limite être assez tièdes donc elles n’ont sans doute pas eu le temps de s’abimer. De toute façon les lasagnes dont le cadet de leurs soucis. « Très bien, je ne veux pas que tu le lises, ni toi ni personne. C’est un journal intime et dans ce nom il y a le mot intime ! » Pour dire vrai même si c’est en parti pour se préserver, il a l’impression de violer sa vie s’il lit dans ses pensées les plus profondes. Ce qui n’a pas l’air au gout de Tahnee mais il s’en fiche, il n’en démord pas. La regardant partir manger de son coté, il ne va pas céder, pas aussi facilement. « Tu fais ce que tu veux mais ça ne va pas changer mon opinion sur ce que je pense de ce journal, c’était ma sœur ! » Il sent sa gorge se crisper, parler d’elle au passé lui donne le tournis mais il semble quand même rester de marbre, il ne veut pas montrer la moindre faiblesse devant qui que ce soit, surtout pas face à Tahnee. « Tu as tenue tout ce temps sans les lire, je ne vois pas l’importance de les lire maintenant ! » Si il les comprend justement, c’est comme retrouver une partie de Lauren mais c’est aussi retrouver des parties de son passé dont il est peu fier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 73
Dollars : 1874
Date d'arrivée : 02/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Mar 20 Sep - 21:53



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Je n’arrivais pas à percevoir dans le ton du jeune homme, si ce dernier était content ou autre par rapport à mon offre d’aller jeter un coup d’œil dans le grenier. Je l’observais, mais cela n’avait pas l’air assez simple pour le coup dans ma tête pour le comprendre exactement. Enfin, j’étais partie le laissant seul, pour penser ou que sais-je qu’il allait faire. Je me rendais à la douche et cette dernière fût plus ou moins rapide, jusqu’à me retrouver devant une cuisine différent de quand je l’avais laissé avec les courses sur le plan de travail. Des lasagnes, c’était le plat préféré de Tate et parfois cela était complétement douloureux d’en faire pour les filles qu’en elles en réclamaient. Enfin c’était surtout Alys, c’était elle qui était l’instigatrice de toute demande de repas. Leen étant encore trop petite pour demander réellement ce dont elle avait envie ou même vraiment le savoir. Sauf pour les bonbons et les gâteaux, alors ça elle était plutôt douée pour s’en souvenir et les quémander. « On va gouter ça ! » Mon enchantement de goûter ce plat, fût vite happé par des mots émanant de Cameron. Je restais presque bouche bée de ce que ce dernier avait dit. Je ne comprenais pas et même si je testais de le faire, cela me paraissait impossible. « Ok ! Déjà tu vas me parler autrement Cameron. Tu n’as aucune leçon ou ordre à me donner. Si je lis ces mémoires ce n’est pas la tromper. J’ai toujours lu ses mots, ses dires, comme elle le faisait avec moi ! J’ai toujours été là pour elle et tes mots sont horribles à entendre ! Comme si je serais le genre à vouloir la faire souffrir ou autre ! Tu vas dire ça à Alys plus tard quand elle voudra lire la vie de sa mère pour la connaître ! » Il m’avait énervé en peu de temps, chose qu’il fallait tout de même réussir à faire et lui venait de le faire. Bravo Cameron. Prenant une assiette et me servant de quoi manger, je ne voulais plus voir la face de Cameron. Il n’avait pas changé depuis notre enfance, autant dire qu’il était tout aussi horrible pour le coup. Pinçant mes lèvres, je n’arrivais même pas à prendre une petite bouchée de ce repas, comment le faire en entendant encore Cameron. « C’était ta sœur ? Moi c’était comme une sœur, on était sœur … moi j’étais là, je n’ai pas disparu … j’ai été la première prévenue, présente sur les lieux pour avoir le moindre espoir de la retrouver suite à cette catastrophe naturelle ! Toi tu étais où ? Hein … même ta nièce, ne sait pas qui tu es ! » Autant qu’il redescende vite fait, bien fait de son cheval, car il était loin d’être grand, même qu’il était plutôt minuscule dans cette histoire. « Car j’ai eu un autre deuil à porter … Mon mari par exemple … alors ne tente pas de me faire culpabiliser... Car celui qui a de quoi avoir des remords c’est toi ! » Que je lui lançais. Méchante ? Oui. Mais tant pis, il le cherchait dans le fond. « Maintenant, je veux se journal ! » Que je disais en me plantant devant lui et tendant la main pour qu’il me le donne.


_________________
Ne quitte jamais quelqu'un sans lui dire quelques mots tendres auxquels il pensera durant ton absence, car ce pourrait être la dernière fois que vous vous voyiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 47
Dollars : 1728
Date d'arrivée : 08/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Mer 21 Sep - 19:57



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Les choses ont l’air de fonctionner depuis que Cameron est arrivé ici. Ça lui fait bizarre cette proximité avec la jeune femme pour qui il avait autant de sentiment c’est clair et net mais bon, elle ne le sait pas et c’est bien quelque chose qu’il ne compte pas en parler. Alors il fait avec et à force il s’y habitue. Là ça ne fait pas assez longtemps pour cela mais ça commence à aller mieux. C’était bien entendu sans compter sur le fait qu’elle ait retrouvé un carnet de a sœur. Là où elle y a mis tous ses secrets, là où elle a surement parlé de leur dernière dispute, celle à propos de Tahnee qui a finalement provoqué la déchirure fraternelle. Ils étaient censés mangés ensemble, passer un agréable moment autour de ses lasagnes mais non. Autant dire qu’il y a de l’eau dans le gaz. Les propos qu’elle tient le mettent hors de lui. Il connait ses propres raisons qui le poussent à vouloir l’empêcher à tout prix de ne pas toucher à ce carnet secret. Qu’elle le lise ou non, les choses changeront, dans tous les cas. « Je sais très bien à quel point vous étiez proche toutes les deux, elle te considérait comme sa sœur mais c’est intime ! » Il essaye de trouver toutes les raisons du monde pour l’empêcher de lire mais ce n’est pas évident, il sait que sa sœur serait la première à le passer à son amie. Quant aux mots à propos d’Alys, il n’y avait pas pensé mais ce n’est pas la même chose même si ça le gênerait que sa nièce apprenne à quel point il a pu être con par le passé à vouloir déchirer un bonheur et surtout se prendre la tête avec sa sœur pour si peu. Les mots qui suivirent le blessaient. Il a assez souffert de ne pas avoir été là pour dire un dernier adieu à sa sœur, de ne pas être présent au côté d’Alys ou encore un tas d’autre chose. Peut-être qu’elle ne le sait pas mais elle devrait s’en douter non ? En tout cas qu’elle ouvre la plaie de cette façon le déçoit. Il ne sait même pas quoi dire tellement il est dégouté là tout de suite. Baissant le regard, il finit par dire un simple « Si tu crois que ça m’a fait plaisir d’être absent tu te trompes, j’aurais tout fait pour être présent si je l’avais su ! » Au lieu de cela il se trouvait sur un bateau de pêche sur le large de l’Alaska, bien loin d’imaginer le drame survenu pour sa sœur. Il ne la regarde pas, il s’en veut surtout à lui, aussi à elle pour les mots qu’elle a tenu à son propos, ne relevant même pas sur le deuil de son mari. Ca ne change rien. Finalement il s’approche du canapé pour le prendre sous le coussin et lui donner sans enthousiaste, toujours avec le même ton déçu « Tiens, t’as l’air décidé à l’avoir ! » Il a envie de partir à cet instant mais il se trouve las alors au lieu de cela il se contente d’aller dans la salle à manger avec une portion de lasagne même si là, les yeux dans le vide en repensant à sa culpabilité sur ce qu’il s’est passé par le passé entre Lauren et lui ou encore durant le décès de cette dernière, lui coupant alors la faim. Il n’a toujours pas réussi à faire son deuil et l’idée que Tahnee lise les mots de sa sœur le rend malade.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 73
Dollars : 1874
Date d'arrivée : 02/09/2016





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    Sam 8 Oct - 23:28



Cameron & Tahnee



Il est passé où le journal ?
Je ne comprenais clairement pas pourquoi cette histoire était partie aussi loin. Ce n’était pas que des pensées intimes. Après tout le jeune homme devrait savoir qu’avec Lauren nous partagions tout sans aucune limite. Et quand je disais tous c’étaient bel et bien le cas. Des meilleures choses au pire qu’on pouvait avoir fait. Je savais exactement quoi penser de ma meilleure amie et les reproches du jeune homme qui était le frère autant dire que pour le coup, j’étais déçue du jeune homme et je tentais de comprendre pourquoi il me disait cela. Je tentais de comprendre, de faire l’effort de me mettre à sa place, mais non, je ne parvenais pas à lui donner une quelconque raison. Alors, je n’en démordais pas en soufflant tout en écoutant sa réponse. Je laissais chauffer mes lasagnes tout en serrant un peu plus les dents histoire de ne pas prendre le couteau et ne pas lui lancer en pleine figure pour le tuer. Au moins il arrêtera de dire des conneries, mais dans notre ville, il y avait eu assez de meurtre dernièrement. Enfin. « Oui comme une sœur … et donc j’en savais bien plus que toi sur elle, sans vouloir te vexer … je sais quand elle a été la plus triste, quand elle a été déçue intimement pour la dernière fois … je sais tout … mais tu veux me mettre à mal en me disant que je vais violer ces pensées intimes ? J’aimerais que si moi j’étais morte elle les lises les pensées que j’ai pu mettre dans un journal ! » Que je lâchais, j’en avais presque les larmes aux yeux. Il m’avait mis à mal et bêtement j’avais envie de faire la même chose. Il me faisait la morale sans même être capable d’être là pour les siens, comment pouvait-il faire cela ? Il devrait balayer le devant de sa porte avant de me mettre aussi bas que cela, alors qu’il n’avait pas de réel raison de le faire. « Tu aurais voulu être là quand elle était morte … au lieu de partir tu n’avais qu’à être là ! Tu m’as gonflé Cameron sans raison tu remets en doute le bien que je voulais à ta sœur en lisant ses pensées intime ! Arrête de dire n’importe quoi par pitié … tu me déçois, je fais tout pour t’aider à être proche de la seule famille qui te reste en te cachant vu que tu ne veux rien dire à la petite, mais tu fais tout pour me le faire regretter. » Je soufflais finissant par tenter de me calmer prenant mes lasagnes qui étaient plus que chaude pour le coup. Je finissais par aller prendre place dans le salon, loin de Cameron, que ne n’arrivait pas à comprendre pour le coup, comment le pourrais-je ? Enfin, je soufflais un peu plus et regardais même plus le jeune homme qui pour le coup, m’avait mis les nerfs à rude épreuve. Je mangeais tout en ayant même pas envie de manger, mais je le faisais histoire de ne pas être à bout de force à ne pas manger. Je regardais le jeune homme s’approcher de moi et je levais les yeux au ciel. « Merci … j’ai l’impression d’être une grosse conne avec tes dires … Laisse tomber t’es ignoble ! » Que je lui lançais, finalement je le voyais repartir dans la salle à manger et moi je prenais le journal ainsi que mon assiette pour aller sur la terrasse.


_________________
Ne quitte jamais quelqu'un sans lui dire quelques mots tendres auxquels il pensera durant ton absence, car ce pourrait être la dernière fois que vous vous voyiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tahnon + Il est passé où le journal ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tahnon + Il est passé où le journal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BAY OF FRISCO :: 
Brisbane
 :: Northeast Ridge :: Habitations
-