AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The killer watching you
Messages : 46
Dollars : 1946
Date d'arrivée : 14/09/2016





MessageSujet: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:02



A. Néo Robin

« Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis. »

Nom ≈ Robin Prénom(s) ≈ Aedan NéoÂge ≈ 24 ans Date,lieu de naissance ≈ 09 avril 1992 à Brisbane en Californie Origines,Nationalité ≈ Américain aux origines française par son père et italienne par sa mère. Métier/étude ≈ Officier de Police Orientation sexuelle ≈ HétéroStatut Matrimonial ≈ Séparé Famille ≈Une mère assassinée, un frère assassiné, un père n'étant que l'ombre de lui même, un second frère et deux soeurs. Voilà sa famille. caractère ≈ + Intelligent - Rancunier + Impulsif - Têtu + Intuitif - Borné + Sympathique - Jaloux + Extraverti - Boudeur + Spontané - Phobique des responsabilités + Investi - Insistant  Groupe ≈  Never ending Crédit(s) ≈ Tumblr
Que ressentez vous face à cette folie meurtrière?Un sentiment de rage, clairement, sa mère fut l’une des premières victimes et même si aucune preuve ne le rapproche, il est sûr que son grand frère aussi a été victime de ce ou ces tueurs. Il veut le trouver, enquête dessus chaque jour mais rien ne le rapproche de la vérité et chaque meurtre ne fait qu’amplifier cette haine qu'il conserve en lui.
Ces meurtres vous font ils regretter des choses passés que vous aimeriez régler/avouer ? Regretter oui et non… Ces meurtres lui rappellent surtout des peines passées, des décès vécus. En revanche il aura toujours le regret de ne pas rendre justice à sa famille et que leur mort soit impuni. Il ne sera pas heureux sans sa vengeance.

(1) Néo est ambidextre mais favorise sa main gauche.  (2) Néo est un piètre cuisinier, le pro pour faire brûler des plats.(3) Néo est un ancien timide maladif mais le sport l'a sorti de ce "trouble"   (4)Néo a du sang sur les mains, il a déjà tué lors d’une fusillade contre un petit groupe de dealer de cocaïne.  (5) Néo s’est donc fait tiré dessus et a été en rétablissement durant plusieurs mois. (6) Néo fait des recherches de son côté pour retrouver le ou les auteurs de ces meurtres. Mais malgré son métier dans la police , il rêve de lui-même les tuer et venger sa famille. (7) Il est un peu papa gâteau, il pourri-gâte ses fils mais ne se considère pas vraiment comme un père, il n’est pas autoritaire et ne participe pas vraiment à leur éducation.  (9) Quand le moral n’y est pas, Néo va dans un restaurant de tacos et prend toujours le même, avec double supplément chedar.  (10) Malgré son ancienne timidité, Néo n’est pas du genre pudique et se ballade souvent assez peu habillé chez lui. Un plaisir pour la voisine d’en face qui a su trouver ses heures de passage et qui se met par hasard à sa fenêtre.

Tu es pressé et à pied aujourd’hui, les voitures sont en masse ce matin, que fais-tu quand tu te retrouves devant un feu orange :
_ Tu te lances dans la circulation jonglant entre les capots de voiture.
_ Tu continues tout droit histoire de voir si tu ne vas pas croiser un autre feu rouge qui te laisserait passer au bon moment.
_ Tu attends que ce soit rouge, pour quelques secondes tu ne vas pas périr aujourd'hui.

Tu marches dans la rue, puis un chien arrive et t'aboie dangereusement dessus :
_ Tu prends la fuite, servir de hot dog à ce dernier, non merci.
_ Tu ne t'en aperçois même pas, trop occupé à faire autre chose.
_ Tu t'approches doucement du chien et cherches à trouver ses maitres.

Lors de l'annonce des premiers meurtres, tu :
_ As regardé les informations avant de retourner à tes occupations.
_ As immédiatement téléphoné à tes proches avant d'aller fermer tes verrous à double tours.
_ As directement mis la chaine d'informations pour connaitre toutes les informations données par la police.

Dans le monde de Némo tu serais :
_ Marin
_ Némo
_ Dory

Quel type de personnage es-tu dans un film d'horreur:
Celui qui se planque et se fait tuer.
_ Le héros.
_ Le mec marrant qui ne prend pas la chose au sérieux.

Si vous êtes un personnage inventé
Code:
<pris> ≈</pris> Chris Wood feat A. Néo Robin <pris> Pris</pris>




Tu es une femme ou un homme? Un homme Ton petit âge? 19 ans Tu viens d'où?Du Gard en France Comment es-tu arrivé ici? Haha, j'attends ce forum depuis son projet ! Tu es un double compte? Pas encore pas encore Autres chose à dire? Love you



Dernière édition par A. Néo Robin le Jeu 15 Sep - 19:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 46
Dollars : 1946
Date d'arrivée : 14/09/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:03

« Sers les poings et avancent.»


13 Juin 1988 - Naissance de Parker
C’est en 1988 que Nina Garcia, une jeune femme de dix-neuf ans aux origines Italienne par son père et Elliot Robin, un jeune étudiant français accueillirent en ce monde leur premier enfant. Un petit garçon né un mois trop tôt et avec une jaunisse qu’ils décidèrent d’appeler Parker en mémoire au nom de jeune fille de la mère de la jeune maman décédé d’un cancer alors qu’elle n’avait que cinq ans. Une belle vie de famille semblait se dessiner à l’horizon pour ces jeunes parents et leur bambin.

12 février 1990 - Naissance des jumeaux, Andréa et Aaron.
Ce jour-là Nina Garcia se retrouvait à nouveau dans les couloirs de l’hôpital, à la maternité. Après presque un an, le jeune couple avait décidé d’avoir un enfant. Il s’en sentait capable, monsieur Robin avait débuté une carrière de commercial qui se voulait déjà prometteuse.  Cette fois-ci la jeune maman allait accoucher de jumeaux, une fille et un garçon pour leur plus grand bonheur et celui de leur enfant maintenant âgé de presque deux ans. Cette fois-ci, les enfants furent appelé Andrea et Aaron.

15 Juillet 1990 - Mariage de Nina et d'Elliot

Ce fut finalement le 16 juillet 1990 que le couple célébra son mariage après quatre ans de vie commune et trois enfants. Elliot la demanda quelques semaines après la naissance des jumeaux et c’est sans surprise qu’elle accepta, les larmes aux yeux en lui sautant au cou. Elle était une femme comblée, elle avait réalisé tous ses rêves de petite fille, elle avait un mari aimant, des enfants mignons comme tout et elle se sentait bien. Rien à ce moment n’aurait pu entaché son bonheur. La fête fut grande et dura bien toute une nuit. Il y avait beaucoup de nourriture, de l’alcool, la belle robe blanche dont elle rêvait et une cérémonie comme dans les films, la famille d’Elliot avait fait le déplacement depuis la France et Nina était parvenue à réunir une bonne partie de la sienne, sans compté tous leurs amis. A ses yeux, il n’y aurait pas pu avoir plus belle fête pour célébrer ses noces. A présent, elle était madame Robin.

09 avril 1992 - Naissance de Néo

Le couple maintenant bien adulte avait décidé d’avoir un autre enfant malgré leur trois premier, maintenant âgé de trois ans et demi et deux ans. La grossesse se déroula comme à l’accoutumée, plutôt bien sans mauvais symptôme, quelques envies pas forcément gênantes et une très légère prise de poids. Le seul petit bémol fut l’arrivée prématuré du petit garçon à seulement sept mois et quelques jours. De plus après certaines complication, l’accouchement se fit par césarienne pour ne pas mettre la vie de l’enfant ainsi que de sa mère en danger. L’enfant fut appelé Aedan et comme il était censé être le dernier, son second prénom fut Néo. Le nouvel enfant mais surtout le dernier, c’était bien ce qu’il disait. Il fut d'ailleurs appelé Néo toute son enfance par ses frères et soeurs puis par ses amis, ce prénom devenant ainsi plus un surnom. La maison était déjà suffisamment animée et l’arrivé d’un nouveau-né n’allait rien arranger mais cela leur plaisait. Encore une fois ils furent comblé.


11 Janvier 1996 – Naissance de Malia

Bien que la famille Robin ne pensât plus avoir d’enfant, c’est une quatrième grossesse qui se présenta à eux. Ils décidèrent finalement de garder l’enfant, Néo avait maintenant quatre ans et n’était plus un bébé et la maman devait bien avouer que cela lui manque.  C’était une petite fille, une nouvelle fois née un peu plus tôt et une nouvelle fois par césarienne. Cette fois de nombreuses complications eut lieu et la maman appris que cette enfant serait la dernière pour sa santé.  Tout le monde semblait heureux de l’arrivée de cette petite fille même si la maman était un peu dépassée avec ses quatre autres enfants âgés de quatre, six et huit ans. Le bonheur de Nina ne semblait pas pouvoir être corrompus et elle se sentait prête pour cette nouvelle aventure en parallèle aux autres qu’elle vivait déjà depuis de nombreuses années.

03 février 1996 - Décès de Nina
Ce soir-là, Elliot était arrivé tard prendre ses enfants chez les voisins après encore une longue journée. Aucun d’eux n’étaient habitués à être gardés, leur mère s’occupant d’eux constamment depuis la naissance de l’ainé il y a huit ans. Mais depuis quatre jours maintenant, toute cette grande famille était sans nouvelle de la mère maintenant âgé de 27 ans. « Elle doit faire un baby blues. » « Laissez-lui donc du temps à cette pauvre femme. » « Avec cinq enfants si jeunes, pas étonnant qu’elle craque. » Voilà ce que tout le monde disait. Mais Elliot n’y croyait pas. Elliot connaissait sa femme et savait que jamais, ô grand jamais elle n’aurait pu rester si loin de ses enfants. Elle se sentait peut-être dépassée mais elle aimait tous ses enfants et s’était jusqu’à ces quatre derniers jours montré une nouvelle fois très maternelle envers Malia sa petite dernière. Et le père de famille ne s’était pas trompé. Il avait reçu un appel de la police qui lui demandait de se rendre à la morgue afin d’identifier un corps. Il ne se doutait pas qu’elle était victime d’un meurtre, personne ne connaissait encore cette vague de meurtre et Elliot avait prié longtemps pour que ce ne soit pas Nina qu’il verrait sous cette bâche. Il avait tremblé de tous son corps en observant le médecin légiste lui présenté le corps. Il l’avait vu, il avait reculé, il avait crié. Les larmes lui étaient monté aux yeux et une envie de vomir l’avait gagné si rapidement que le peu de déjeuner qu’il avait dans l’estomac avait fini sur le sol.  C’était bien sa femme, inerte, son corps dans un état qu’il ne parvenait même pas à définir. Oh oui il lui avait fallu du temps pour se remettre d’aplomb. Il perdait l’amour de sa vie mais surtout son premier amour, la mère de ses enfants et la seule femme qu’il n’aimera jamais. Il lui avait ensuite fallu rentrer. Sur la route du retour, il avait dû s’arrêter plusieurs fois submergé de nombreuse fois par les larmes. Mais il était arrivé à destination. Il s’était une nouvelle fois effondré dans la cuisine de ses voisins. Finalement il a pris son courage à deux mains et à appeler ses enfants. « Les enfants, venez s’il vous plait… Papa doit vous parler… »…

23 novembre 2003 - Début du Judo pour Néo
Néo avançait d’un pas mal assuré, posant ses pieds nus sur les tapis du dojo, vêtu de son kimono qu’il avait mal mis laissant presque apparaitre tout son torse. Ses yeux verts restaient rivés sur les tapis du dojo, il se sentait mal à l’aise, s’était son premier jour. Sept ans s’était écoulé depuis que la fratrie Robin avait perdu brusquement leur mère après qu’elle se soit faite brutalement assassinée. A la suite de sa mort, de nombreux autres assassinats eurent lieu durant la même année, la première vague d’assassinat. Mais la vie avait continué et les enfants avaient peu à peu oublié leur peine pour continuer à vivre. Néo était maintenant un pré adolescent de onze ans, très timide et manquant grandement de confiance en lui. Il avait tendance à se laisser marcher sur les pieds et devenait de plus en plus timide au fur et à mesure du temps. Son père avait alors décidé de l’inscrire au judo. Il n’était plus le même homme, il s’était mis à boire chaque soir pour pouvoir s’endormir mais avait toujours tenu le coup pour ses enfants. Il avait continué à travailler simplement pour ramener chaque jours un salaire mais ne s’était jamais remis de la mort de Nina. Il n’était plus que l’ombre de lui-même mais avait su rendre ses enfants heureux. Parker allait bientôt intégré le lycée tandis que les jumeaux s’étaient bien intégrés. Seul Néo avait quelques problèmes de manque de confiance en lui. Mais il ne savait pas à quel point pratiquer un sport et se mélanger allait lui faire du bien.

27 Juin 2008 - Première histoire d’amour
Néo était assis sur un banc isolé dans la cours du lycée aux côtés d’Harper la fille qu’il avait invité au bal. Le jeune homme avait maintenant seize ans et était devenue un jeune adolescent plutôt bien intégré. Il faisait maintenant partie de l’équipe de basket et avait une bonne bande d’amis mais sa timidité faisait toujours un peu partie de lui, notamment auprès de la gente féminine. Mais il avait finalement réussi à prendre son courage à deux mains et à inviter une jeune femme ne le laissant pas totalement insensible pour le bal.  Et elle avait accepté pour son plus grand plaisir. La soirée avait été parfaite à ses yeux, ils avaient dansé, ris, parlé et maintenant ils s’étaient isolés. Néo était gêné mais ce soir, il voulait vraiment exprimer ses sentiments à cette jeune femme qui faisait battre son cœur, lui dire qu’il l’aimait. Mais ce soir-là, les mots n’avaient pas eu besoin d’être prononcés, ils s’étaient compris simplement avec un échange de nombreux regard et ils avaient approchés mutuellement leur visage jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent. Ce baiser fut magique et marqua le début d’une longue histoire d’amour pour Néo, qui marqua définitivement une rupture avec le garçon timide qu’il était.

03 août 2010 - Début à l’université et vie en commun


« On va être bien ici ! » Néo posait au même moment un carton dans un coin du salon de son nouvel appartement dans lequel il emménageait avec Harper. Tous deux était encore ensemble après ces deux ans de couple et avait décidé après le lycée de prendre un appartement plus prêt de leur université.  Néo lui suivait un cursus sportif tandis qu’Harper suivait des études de journalisme. Tous deux étaient heureux de pouvoir se lancer tous deux dans la vie presque adulte. « Je pose ça où ? » Néo se retournait pour voir Parker une pile de carton dans les bras lui cachant presque la vue au pas de la porte. D’un geste Néo lui désigna un coin de la pièce. De tous ces frères et sœurs, Parker était de loin celui avec lequel Néo se sentait le plus proche. Peut-être parce que les jumeaux avaient toujours fait un binôme les obligeant eux aussi à coopérer. Néo était aussi proche de Malia qu’il protégeait un peu trop, mais Parker était vraiment particulier. Tous deux étaient on ne peut plus proches l’un de l’autre et ne pouvait s’empêcher de se parler tous le temps surtout depuis que Parker avait quitté le domicile familial. Maintenant âgé de vingt-deux ans, le jeune homme était devenu policier et un sacré flic à la bonne réputation ayant démantelé plusieurs réseaux de trafic de drogue. Seulement le jeune homme semblait vouloir chercher des réponses, des réponses qu’il n’aurait pas fallu tenté de trouver, principalement sur la mort de leur mère. Néo lui était bien loin de tout ça et vivait sa vie pleinement.

08 mars 2011 - Mort de son grand frère et grossesse de sa petite amie.

Néo était assis dans son appartement, les yeux rivés vers le vide sans prononcer un seul mot. Il était ainsi depuis maintenant plus de vingt-quatre heures et cela semblait inquiété Harper. Elle avait tenté de le faire bouger, de lui proposer de manger mais il avait tout refusé, restant assis dans un coin de sa chambre, le téléphone ayant reçu cet appel à la main, maintenant totalement déchargé. Il n’arrivait pas à réaliser, à assimiler. Il avait pleuré et se sentait vide et rien ne réussissait à le sortir de ses pensées. Pas depuis qu’il avait appris le décès de Parker. C’était Aaron qui l’avait appelé lui annonçant la terrible nouvelle dans une conversation pleine de larme. Parker avait été retrouvé assassiné. Le sort semblait s’acharner sur cette famille qui pourtant n’avait rien demandé à personne. Parker avait tendance à fouiller là où il n’aurait pas dû mais jamais Néo n’aurait imaginé que cela le conduirait à sa mort. Pas son grand-frère, son confident, son meilleur ami. Plus rien n’avait d’importance depuis qu’il était entré dans cet état de léthargie, pas même la grossesse d’Harper annoncé il y a une semaine. Néo avait d’ailleurs appelé Parker en premier lieu. Maintenant il était détruit. Ce qui devait devenir une des plus belles périodes de sa vie devenait un enfer.  Il était détruit.


2011-2012 – Reconversion de Néo dans la police et rupture avec Harper.

Néo s’était finalement relevé de cette perte difficile qu’il avait vêcu mais avait été changé à tout jamais comme une bonne partie de sa famille. Son père n’avait pas surmonté cette sombre perte et se laissait sombrer dans la maladie tandis que Malia se mettait à faire de nombreuses bêtises au grand damne d’Andréa qui avait tenté de maintenant la famille en main face à ce deuil. Néo lui avait aussi changé, même s’il était parvenu à se sortir de sa déprime il n’était plus le même. Le sport ne l’intéressait plus, être posé et paisible non plus. Malgré tous les efforts de Harper pour le soutenir et lui venir en aide, leur groupe battait de l’aide. Néo perdait tout repère et ne se sentait plus prêt à assumer une vie en couple, à assumer d’avoir des enfants et rapidement la rupture arriva. Parallèlement à cela Néo intégra l’école de police malgré l’avis négatif du reste de sa famille et principalement avec Aaron qui trouvait son comportement idiot. Malgré tout Néo avait besoin de reprendre le flambeau de Parker, mais surtout parce que l’assassin de son frère n’avait jamais été retrouvé. Et de ce fait, Néo comprenais ce désir qu’avait son ainé à résoudre des affaires et rendre justice aux familles. Il voulait le faire mais surtout retrouver celui qui avait gâché sa vie et pour cela il laissait tous ceux comptant pour lui derrière lui.

17 février 2012 -Naissance de ses enfants


Ce jour-là Néo était aux postes de police comme la plupart du temps à s’entrainer au tir. Son examen final était proche et il ne voulait pas le rater mais il se sentait prêt. Lorsqu’il eut tiré ses six balles et que la cible s’approcha, il en profita pour retirer son casque et se reculer de quelques pas. Il avait visé juste pour la plupart et il ne s’inquiétait plus de sa précision. Il fut cependant étonné, lorsqu’il se retourna de tomber sur sa grande sœur, les bras croisés et les sourcils froncés. Il ne voyait pas ce qu’il avait fait de mal. « Tu ne sais pas répondre à ton téléphone ? » Néo haussa les sourcils d’un air étonné. Il ne l’avait sans doute pas entendu dans son pantalon, encore moins avec un casque protecteur sur les oreilles et il se demandait bien ce qui pouvait être si important qu’Andréa décidé de faire le déplacement. Là alors il le sortit et observa une bonne vingtaine d’appel et plusieurs messages d’Harper, d’Aaron et Andréa et même de Malia qui menaçait de le tuer s’il ne rappliquait pas. « Mais qu-… » Andréa le coupa net d’un geste avant de lui résumé la situation d’un air sévère. « Il se trouve que tes enfants sont venus au monde. Si c’est assez important pour que tu daigne quitter cet endroit, il serait peut-être bien que tu ailles voir Harper à l’hôpital et accessoirement tes enfants. » Néo écarquilla les yeux ne réalisant pas d’abord avant de prendre un air triste et de baisser la tête. « Je ne sais pas si c’est une bonne idée, je ne me sens pas prêt d’être père, ils seront sans doute mieux sans moi » Avec tous les événements récents, Néo n’avait pas réaliser que la grossesse avançait et ne s’était pas préparé psychologiquement. « Ah non Néo, tu ne peux pas faire ça, pas à Harper, pas à tes enfants. »  Néo accepta alors totalement au plus haut de son stress. Il ne réalisait pas être père, il ne réalisait pas que ces nouveau-nés étaient les siens. Il arriva à l’hôpital… Il se rendit à la maternité dans laquelle lui et chacun de ses frères et sœurs avaient vu le monde et rejoint la chambre d’Harper. Il entra timidement… Harper ne lui prononça pas un seul mot et lui accorda un regard soulagé tout de même. Elle lui en voulait de l’avoir quitté, de ne pas avoir été là ce soir mais était contente qu’il soit venu. Il s’approcha du petit lit et les vit dans leur berceau, ces petits êtres si mignon… Parker et Nate, les deux noms de son défunt grand frère. Malgré leur rupture Harper savait que Néo serait heureux de cet hommage qu’elle faisait à son frère. Après tout, elle avait choisi seul les prénoms…

2016 – Retour des meurtres.


« Bordel ! Encore une œuvre de ce taré ? » Néo serrait les poings face au corps ensanglanté d’une jeune femme atteignant à peine la vingtaine, le corps étendu et ensanglanté sur le sol. Depuis peu la vague de meurtre avait repris dans la ville et Néo serrait les dents à chaque nouvelle mort. Il avait pour objectif de retrouver l’auteur de ces meurtres mais l’enquête n’avançait pas et cela pesait de plus en plus sur ses épaules. Il se sentait coupable mais énervé, officiellement, il avait subi une perte à cause des vagues de meurtres mais Néo savait que celle de Parker, était un meurtre intermédiaire. Parker faisait des recherches sur l’ancienne vague. Néo réalisait alors son travail avant de retourner chez lui, le cœur lourd. Cette nuit-là c’est trois verres qui finir éclaté contre le mur après un accès de fureur.



Dernière édition par A. Néo Robin le Jeu 15 Sep - 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 146
Dollars : 1958
Date d'arrivée : 05/08/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:08

bienvenue toi tu es canon  hâte de lire toute ta fiche, le début est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 99
Dollars : 1886
Date d'arrivée : 05/08/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:17

Bienvenue Bonne chance pour ta fiche. Puis Chris


Dernière édition par Rebecca A. Rollins le Ven 16 Sep - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 38
Dollars : 1890
Date d'arrivée : 14/09/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:27

Bienvenue toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 47
Dollars : 1848
Date d'arrivée : 08/09/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Mer 14 Sep - 21:59

Chris l'homme parfait quoi
Bienvenue par ici, contente de te voir dans le coin
Hate de lire la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 46
Dollars : 1946
Date d'arrivée : 14/09/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Jeu 15 Sep - 18:40

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Messages : 146
Dollars : 1958
Date d'arrivée : 05/08/2016





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   Jeu 15 Sep - 19:37


Bienvenue même si tbof



Bin, alors tu n'es pas content d'être un tbofien ?  

Ça y est, tu es validé  

Bon c'est pas une première que j'aime tes fiches, en plus le fait que tu prennes un enfant d'une des premières mortes c'est cool puis autant dire l'histoire donne trop envie de voir évoluer Monsieur Néo. Tout est parfait pour moi ton groupe te sera envoyé prochainement par mp .  

Bravo tu vas pouvoir faire tes premiers pas sur The Bay of Frisco ! Pour avancer tranquillement sur le forum nous allons t'aider en te mettant ci-dessous des liens pratiques.

Tout d'abord n'oublie pas de remplir ton profil comme ça les autres membres en apprendront plus sur ton personnage sans avoir forcément à venir sur ta fiche à chaque fois.
Du côté des registres, nous t’invitons à vérifier si ton avatar est bel et bien recensé ici même. En cas d’erreur ou d’oubli, merci de nous prévenir ici . Pense également à choisir un quartier pour que ton personnage puisse avoir un petit chez lui ici. De même, il faut que tu recenses son charmant métier par ici. Si jamais tu as besoin d'un frère, une sœur ou d'un amant c'est par que ça se passe. Du côté du jeu et hors-jeu, tu peux aller créer ta fiche de liens à cet endroit. Pour mieux t’intégrer, nous t’invitons à poster dans le flood et dans les jeux dès maintenant. Les portes de la ChatBox te sont aussi grandes ouvertes si tu le souhaites ! Pour finir, voter toutes les deux heures sur le topsite te rapportera des points et de gros câlins.

Voici quelques liens qui pourront t'être utile :
le règlementL'intrigueLa fiche du PNGBrisbane et ses alentours

Mais surtout n'oublie pas le plus important:  Amuses-toi bien parmi nous!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The killer watching you
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Néo - I just wanna feel real love feel the home that I live in.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lys & Lloyd ஜ Feel the love
» Hunter → We can't fall any further, If we can't feel ordinary love
» You belong to me tonight boy, i been looking for a real love
» Cassiopée ○ Dreams feel real while we're in them
» who you love should not determine how you live (riley)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BAY OF FRISCO :: 
Between you and us
 :: Oh, un petit nouveau :: Ca y est, tu es adopté
-